Reine des Prés

(Spiraea Ulmaria)

Plante des Marais, la reine-des-prés était déjà utilisée à la fin du Moyen-âge, comme antirhumatismal. Au XIXe siècle, le curé de Trémilly, dans la Haute Marne, la signalait ainsi aux praticiens comme diurétique, rafraîchissante et particulièrement utile pour les femmes au retour d’âge. À cette époque où la science progressait à toute vitesse, une étude a détaillé les principaux constituants de la plante : des sels minéraux, des flavonoïdes et de l’acide salicylique.

FaLang translation system by Faboba